La mort de Claude François bientôt étudiée en cours de physique au collège ?

  • A
  • A
La mort de Claude François bientôt étudiée en cours de physique au collège ?
Claude François est mort en 1978 après s'être électrocuté dans sa baignoire.@ AFP
Partagez sur :

L'énoncé d'un exercice de physique qui devrait être soumis aux élèves de 3e pour la rentrée 2016 fait tousser les syndicats d'enseignants. 

Mardi, les éditions Bordas ont annoncé le retrait de cet énoncé des manuels scolaires à paraître à la rentrée 2016. "Chers enseignants (...) Devant les réactions de certains d'entre vous face à l'exemple choisi (...) les éditions BORDAS et leurs auteurs ont pris la décision de réécrire cette activité qui ne figurera donc pas sous sa forme actuelle" ont précisé les éditons Bordas dans un communiqué. "Nous regrettons que cette activité ait été mal interprétée. Elle avait pour simple vocation de sensibiliser les élèves aux risques de l’électrocution à partir d'un exemple connu."

Et si Claude François aidait les élèves à mieux réviser leurs cours de physique ? C'est l'idée pour le moins insolite trouvée par les éditeurs d'un livre scolaire de sciences physiques et sciences de la vie et de la terre. Le manuel des éditions Bordas, a été réédité pour la réforme du collège, en vigueur à la rentrée 2016, qui prévoit la mise en place de nouveaux enseignements interdisciplinaires, les EPI. Dans ce livre, on trouve ainsi un cas très pratique de physique : la mort de Claude François par électrocution.

"Sa main resta collée à l'applique". "Alors qu'il prenait un bain, le chanteur Claude François remarqua que l'applique surplombant sa baignoire n'était pas droite (...) Dès que ses doigts entrèrent en contact avec le métal, sa main resta collée à l'applique. Mouillé, les pieds dans l'eau, il n'eut aucune chance", peut-on lire dans l'énoncé repéré par le Huffington Post. On demande alors aux élèves d'expliquer les conclusions du rapport de police indiquant que "la résistance de son corps était faible et à permis le passage d'une forte intensité". 

Le problème fait réagir. Le syndicat d'enseignant SNES-FSU ne semble pas apprécier la référence. Sur sa page Facebook, il a fait état du cas pratique. Ce qui n'a pas manqué de faire réagir les internautes.

snes