La "Marche mondiale du cannabis" tourne court à Paris

  • A
  • A
La "Marche mondiale du cannabis" tourne court à Paris
Partagez sur :

Des partisans de la légalisation du cannabis manifestent samedi partout dans le monde pour la 10e marche mondiale. A Paris, la marche a été annulée faute de participants.

En France, fumer du cannabis est interdit. Mais dans d’autres pays européens, l’usage thérapeutique de cette drogue est reconnu. Les partisans de la légalisation du cannabis défilent partout dans le monde samedi pour la 10e marche mondiale en faveur de cette cause. Des manifestations sont notamment annoncées à Amsterdam, la ville des coffee shops.

En France, certains malades fument pour soulager leur douleur. C’est le cas de Béatrice, une Parisienne de 48 ans atteinte du Sida et d’une hépatite C qui a recours au cannabis depuis 15 ans sur les conseils de son médecin :



"Prohiber le cannabis entraîne des effets indésirables : cela favorise le trafic, la criminalité, l'économie souterraine et la mauvaise qualité du produit", argumente encore la Jacqueline Woerlee, la porte-parole de l'association pour l'abolition de l'interdiction du cannabis aux Pays-Bas. Aux Etats-Unis cette semaine, le gouverneur de Californie, Arnold Schwarzenegger, s'est dit pour sa part favorable à un débat public sur la légalisation de la marijuana. Parce qu’il y a là une source potentielle de revenus.