La grippe A (H1N1) a tué plus de 1.500 personnes dans le monde

  • A
  • A
La grippe A (H1N1) a tué plus de 1.500 personnes dans le monde
Partagez sur :

Le dernier bilan de l’Organisation mondiale de la santé fait état de 1.462 décès et de 177.457 personnes touchées dans 170 pays.

La grippe A, d’origine porcine, apparue au Mexique au mois de mars, a tué 1.462 personnes sur les 177.457 malades répertoriés dans 170 pays et territoires par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Le dernier bilan de l'OMS en date du 5 août faisait état de 1.154 victimes sur 162.380 malades.

"Le virus pandémique semble avoir atteint un pic et est en train de décliner" dans plusieurs pays tempérés de l'hémisphère Sud, a expliqué une porte-parole de l'OMS. En revanche, les pays asiatiques tels que la Thaïlande, l'Inde et le Vietnam sont actuellement confrontés à une propagation active de la maladie, déclarée première pandémie du 21ème siècle le 11 juin.

L'OMS a une nouvelle fois précisé que ses données sont bien en dessous de la réalité étant donné que les pays les plus touchés ne sont plus tenus de procéder à des analyses et statistiques systématiques des malades. Seuls les premiers cas ainsi que les statistiques de cas mortels doivent être obligatoirement rapportées à l'organisation.