La grippe A a fait près de 130 morts en France

  • A
  • A
La grippe A a fait près de 130 morts en France
Partagez sur :

Depuis le début de l’épidémie, près de quatre millions de personnes ont été infectées par le virus et 2,5 millions se sont fait vacciner.

Le bilan de morts dus à la grippe A s’alourdit chaque semaine. On recense désormais 126 décès dont 20 chez des personnes sans facteur de risque connu et 34 rien que la semaine dernière. Au total, depuis le mois d’août, près de quatre millions de personnes ont été infectées par le virus et 2,5 millions se sont fait vacciner, a déclaré mercredi la ministre de la Santé. "Il est très possible que nous approchions du pic de la première vague en Europe et donc en métropole", a ajouté la ministre.

Et les centres de vaccination de désemplissent pas. Ainsi pour éviter que les files d’attentes s’allongent, Roselyne Bachelot a annoncé la semaine dernière des mesures particulières pour la période des fêtes et a ordonné la réquisition d’internes, d’élèves infirmières et de médecins dans les hôpitaux. Une mesure qui a entrainé la désorganisation des établissements hospitaliers.

147 établissements scolaires et 262 classes sont toujours fermés, selon le décompte du ministère de l'Education. Seize académies sont concernées par ces fermetures : Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Corse, Dijon, Grenoble, Lille, Montpellier, Nancy Metz, Nantes, Nice, Orléans Tours, Reims, Rennes, Strasbourg et Toulouse.

Autre conséquence de l’évolution de la grippe A, les dons du sang dans la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, par exemple, ont nettement diminué. "Depuis la Toussaint, on observe une baisse de la fréquentation de l'ordre de 7%", a noté Catherine Lazaygues, responsable de l'activité prélèvements dans la région. Selon le quotidien La Provence qui évoquait ce dossier mercredi, les stocks de sang en Paca permettent de couvrir les besoins durant 12 jours alors que pour éviter tout problème sanitaire, 17 jours de stock sont nécessaires.