La grille de classement des hôtels évolue

  • A
  • A
La grille de classement des hôtels évolue
Image d'illustration. @ MYCHELE DANIAU / AFP
Partagez sur :

Sur quels critères un hôtel est classé une, deux, trois ou encore quatre étoiles ? Une nouvelle grille, qui permet de les hiérarchiser, va s'appliquer au 1er avril. Et elle contient quelques perles. 

La nouvelle grille du classement hôtelier a été publiée. Une grille qu'Europe 1 a pu consulter. Et, il faut l'admettre, ce nouveau classement qui s'appliquera au 1er avril contient quelques perles.

Des détails très précis. Pour différencier les hôtels une, deux, trois, quatre ou encore cinq étoiles, les professionnels de l'hôtellerie ont parfois des critères qui peuvent paraître un peu loufoques. C'est par exemple le cas quand il s'agit de la penderie proposée dans les hôtels. En effet, selon la nouvelle grille de classement, les hôtels doivent dorénavant proposer cinq cintres dits "de qualité" dans la penderie de votre chambre. Un minimum requis pour obtenir deux ou trois étoiles. Alors que pour les hôtels quatre et cinq étoiles, ce critère est un peu plus exigeant, puisque ce sont six cintres "de qualité" qu'ils doivent proposer.

Les salles de bain obligatoires. Cette nouvelle grille de classement se base également sur des critères qui seront appréciées des clients puisque les salles de bain deviennent désormais obligatoires dans la quasi totalité des chambres d'hôtel. Terminées donc les salles de bain sur le palier, y compris pour les "une étoile". Car si auparavant les hôtels une étoile pouvaient proposer des chambres sans salle de bain du tout, ce n'est désormais plus possible. Selon la nouvelle grille de classement, l'absence de salles de bain n'est, en effet, plus tolérée que pour 30 % des chambres dans ces établissements.

Des paiements facilités. La nouvelle grille de classement hôtelier fait également évoluer les modes de règlement des chambres d'hôtel. En effet, le paiement par carte bancaire devient obligatoire à partir du moment où l'hôtel dans lequel vous séjournez a au moins une étoile. 

Et le wifi ? Pour ce qui est de la connexion internet dans l'hôtel, elle devient obligatoire dans toutes les parties communes, sauf pour les hôtels classés une étoile. En revanche, les hôteliers ont la possibilité de vous facturer cette connexion Internet car rien ne stipule, dans la nouvelle grille de classement, que le wifi doit être proposé gratuitement.