La France championne d’Europe des abandons d’animaux

  • A
  • A
La France championne d’Europe des abandons d’animaux
Partagez sur :

A l’approche de l’été, période souvent propice à l’abandon des animaux de compagnie, la Société protectrice des animaux tente d’alerter l’opinion publique : avec 5% d’abandon en plus cette année, et 10 à 15% d’adoption en moins, la France est le pays d’Europe où les animaux sont les plus victimes de la crise.

"La SPA décerne la Palme de l'abandon à la France !". C'est le slogan choisi pour la nouvelle campagne de sensibilisation de la Société protectrice des animaux, lancée le 18 mai sur près de 800 panneaux publicitaires 4x3 dont la majorité se situe dans les Alpes Maritimes. Une référence au glamour et au chic du festival de Cannes, principale cible de cette campagne.

Toujours plus d’abandons, toujours moins d’adoptions. Pour la SPA, le bilan est catastrophique : les animaux domestiques, en France plus encore que partout en Europe, sont les victimes collatérales de la crise. Chaque année, 100.000 chiens et chats se retrouvent à la rue. Lors de ses journées portes ouvertes, la SPA a enregistré moitié moins d’adoption que les années précédentes.

Pour Caroline Lanty, administrateur national de la SPA, c'est cette baisse des adoptions qui est le plus dramatique.



Conséquence pour ces chiens et ces chats : un recours de plus en plus systématique à l’euthanasie. Car l’association ne peut plus gérer le flux d’animaux qui arrive chaque jour dans leurs locaux. Refuges pleins à craquer et soins coûteux, les dons ne suffisent plus à sauver les animaux abandonnés.

Parmi les solutions proposées par la SPA : adopter plutôt qu’acheter un animal de compagnie, bien sûr. Mais aussi et surtout stériliser les animaux de façon plus systématique.

Europe1.fr avec Diane Shenouda