La famille Belmondo menacée de mort

  • A
  • A
La famille Belmondo menacée de mort
Partagez sur :

L'acteur et son ancienne épouse ont déposé plainte suite à la réception de lettres anonymes les menaçant de mort.

Jean-Paul Belmondo et Natty Tardivel, son ex-épouse, ont déposé plainte après avoir reçu au moins une lettre anonyme les menaçant de mort, ainsi que leur enfant, a-t-on appris vendredi de sources proches du dossier. La Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP, de la police judiciaire de Paris), auprès de laquelle l'acteur a déposé sa plainte, est chargée de l'enquête, confirmant l'information publiée vendredi dans le quotidien Le Parisien.

Natty Tardivel a déjà déposé une plainte identique début août. Elle avait alors reçu une lettre semblable la menaçant de mort ainsi que Stella, sa fille de six ans, qu’elle a eu avec l'acteur et dont elle a la garde principale. "Je suis depuis sous protection policière. Je vis un cauchemar et je suis inquiète. La police m'a informée que Jean-Paul avait reçu le même courrier et avait également déposé plainte de son côté", a raconté Natty Tardivel.

Ces menaces seraient à l'origine d'un conflit qui l'oppose à Jean-Paul Belmondo. Il reproche de ne pas respecter son droit de visite parental, selon Natty Tardivel. En effet, le magazine Paris Match relatait jeudi des propos de Jean-Paul Belmondo se disant "triste et furieux" que son ex-épouse ait refusé que leur fille le rejoigne, en vacances, en Provence. La raison invoquée : la présence de Barbara Gandolfi, la compagne de l'acteur.

Ce refus, selon Natty Tardivel, est "directement lié à ces menaces de mort", ajoutant, "je n'ai jamais été opposée à ce que Stella voit son père, mais je veux que ce soit dans un cadre serein et sûr. J'estime que ce n'est pas le cas actuellement".