La fac de Toulouse II-Le Mirail évacuée par les CRS

  • A
  • A
La fac de Toulouse II-Le Mirail évacuée par les CRS
Partagez sur :

INFO EUROPE 1 - L'université de Toulouse II-Le Mirail a été débloquée par des CRS, vers 5 heures, mercredi matin. Ce bastion du mouvement de la contestation étudiante était toujours occupé par une trentaine d'étudiants.

La police a évacué dans la nuit de mardi à mercredi les étudiants qui tenaient les piquets de grève à l'université Toulouse-II Le Mirail, dernier établissement d'enseignement supérieur paralysé en France, marquant la fin de quatre mois de perturbations universitaires. Cette évacuation intervient au lendemain de la décision du conseil d'administration de la fac de reporter définitivement les examens au mois de septembre.

"Ils ont cassé la grève, ils ont débloqué la fac. Nous sommes scandalisés mais le mouvement n'est pas terminé, ça m'étonnerait que les étudiants, les enseignants et les personnels acceptent la présence de la police sur le campus", a ajouté le porte-parole étudiant.

Pour les étudiants qui étaient rassemblés mercredi matin devant l'université, déblocage ne veut pas dire fin du mouvement. Ecoutez le reportage Benjamin Peter :



Les forces de l'ordre contrôlaient mercredi les accès au campus et le service d'ordre de l'université filtrait les entrées pour éviter que des étudiants bloquent à nouveau la faculté, comme ils l'avaient fait après une première tentative de déblocage il y a deux semaines.

Une assemblée générale doit se tenir jeudi pour décider de la suite du mouvement.

.