La dépouille de Rosa Luxemburg retrouvée dans un hôpital ?

  • A
  • A
La dépouille de Rosa Luxemburg retrouvée dans un hôpital ?
Partagez sur :

La dépouille de Rosa Luxemburg, présentée comme enterrée dans un cimetière de Berlin, aurait en fait été retrouvée dans une pièce souterraine d’un hôpital allemand. Une découverte révélée par l’hebdomadaire Der Spiegel.

La tombe de Rosa Luxemburg, figure de l’extrême-gauche et du féminisme, se trouve actuellement à Berlin où elle constitue un véritable lieu de pèlerinage. Une tombe sans son cadavre ? Selon l'hebdomadaire allemand Der Spiegel, un cercueil en bois a été découvert dans une pièce souterraine de l'Institut médico-légal de l'hôpital Charité à Berlin. A l’intérieur, une dépouille qui présente des "similitudes frappantes avec Rosa Luxemburg".

Parmi les points communs : le corps retrouvé est celui d’une femme de 40 à 50 ans souffrant d'arthrose, d'une malformation de la hanche et dont les jambes étaient de longueurs différentes. La datation au carbone 14 correspond également.

Autre spécificité : le cadavre est resté longtemps immergé dans l’eau et ne présente ni tête, ni pied, ni main. Or Rosa Luxemburg avait été tuée après avoir été torturée le 15 janvier 1919 par la milice paramilitaire contre-révolutionnaire, son corps avait alors été jeté dans un canal à Berlin et lesté de pierres pour mieux couler.

A l’époque, son "corps" avait été retrouvé au bout de cinq mois, au retour du printemps. Le compte-rendu d'autopsie avant l'enterrement du 13 juin 1919 était par ailleurs truffé de bizarreries, a aussi noté Michael Tsokos, le directeur de l'Institut médico-légal. Il y était omis notamment l’anomalie sur la longueur des jambes et les impacts de coup de crosse ou de balle.

La Fondation Rosa-Luxemburg, proche du parti de la gauche radicale Die Linke, a exprimé vendredi sa "consternation". Cette organisation a appelé le gouvernement allemand à clarifier l'affaire au plus vite. Mais un test ADN semble une éventualité difficile à envisager, faute d’autres traces pour comparer.