La demande de mise en liberté de Murielle Bolle va être différée

  • A
  • A
La demande de mise en liberté de Murielle Bolle va être différée
@ PATRICK HERTZOG / AFP
Partagez sur :

Le dépôt de la demande de remise en liberté de Murielle Bolle ne sera effectué que le lundi 17 juillet par ses avocats, compte tenu de la mort soudaine du juge Lambert.

La demande de mise en liberté de Murielle Bolle, témoin-clé de l'affaire Grégory, devait initialement être déposée jeudi matin. Mais compte tenu de la mort brutale du juge Lambert mardi soir, ses avocats ont fait le choix de différer "au lundi 17 juillet" le dépôt de la demande, a indiqué Me Christophe Ballorin auprès de franceinfo et du Bien public.

L'avocat justifie cette décision par les "événements tragiques récents", et par "la nécessité de ne pas mettre la pression sur la Chambre de l'instruction". Dans cette affaire, Murielle Bolle est aujourd'hui soupçonnée d'enlèvement et écrouée. Mardi, elle a mis un terme mardi à la grève de la faim qu'elle avait entamée jeudi, pour pouvoir "travailler".