La colère filmée d’une salariée d’Air France fait réagir la direction

  • A
  • A
La colère filmée d’une salariée d’Air France fait réagir la direction
@ Capture d'écran Facebook
Partagez sur :

Une scène filmée en marge du CCE d’Air France, montrant la colère d’une salariée face à des dirigeants qui l’ignorent, s’est répandue à grande vitesse mardi sur les réseaux sociaux. Poussant la direction à apporter des précisions sur le contexte dans lequel elle a été filmée. 

Ce qu'on voit dans la vidéo. C’est une vidéo qui suscite une large émotion sur les réseaux sociaux. Tournée lundi en marge du Comité central d’entreprise d’Air France, elle montre une salariée, visiblement une hôtesse, exprimant sa colère aux dirigeants de la compagnie aérienne. "On nous a demandé de faire des efforts, on l’a fait", explique-t-elle au bord des larmes. "Quatre ans que nos salaires n’ont pas évolué, et c’est nous qui trinquons. Et on nous demande aujourd’hui d’être gentils et de comprendre", crie-t-elle à des dirigeants qui ne lui répondent pas. "Prenez-nous de haut", poursuit la salariée, "je touche 1800 euros par mois, c’est ça qui ruine Air France ?".

VIDÉO DANS LA SALLE DES NÉGOCIATIONS A VOIR ET REVOIR !!!Il est primordial de situer cette scène de grande émotion !Nous sommes rentrés sans savoir ce qui venait de s'y dérouler, nous étions déterminés à dialoguer et il est très important de noter qu'après cette intervention, nous avons discuté longuement avec Mr Mie et le DRH PN dont je n'ai pas le nom... Merci Erika Ngvv ❤️✌️✊Partagez s'il vous plaît, notre image est celle-ci et pas celle des médias ...

Posted by Naty BeyCdg on lundi 5 octobre 2015

Cette vidéo, déjà visionnée près d'un million de fois mardi soir, a été publiée sur Facebook par des salariés d’Air France avec ce commentaire : "Nous sommes rentrés sans savoir ce qui venait de s'y dérouler, nous étions déterminés à dialoguer et il est très important de noter qu'après cette intervention, nous avons discuté longuement avec Mr Mie" (NDLR : le directeur des affaires sociales d’Air France).

Les précisions de la direction d'Air France. Après la diffusion de cette vidéo, la direction d’Air France n’a pas tardé à réagir. "Je regrette l’interprétation qui a pu être faite de cette vidéo et je tiens à affirmer que, plus que jamais, la direction d’Air France place le dialogue social au cœur de ses priorités", a fait savoir Pierre-Olivier Bandet, directeur général adjoint d’Air France, qui apparaît dans ladite vidéo.

Dans son message publié sur YouTube, Pierre-Olivier Bandet explique s’être "d’abord entretenu avec les responsables des ressources humaines présents pour bien comprendre la situation et ce qui s’était passé" avant d’être allé s’entretenir avec les salariés "pendant un peu plus d’une heure". "La personne qu’on voit sur cette vidéo a pu s’entretenir, comme elle l’indique d’ailleurs sur son post, avec des responsables des ressources humaines", précise-t-il.

Le CCE d’Air France, au cours duquel la direction de la compagnie a confirmé la suppression de 2.900 postes, s’est déroulé lundi dans des conditions particulièrement houleuses et a dû être interrompu à la suite de l’intrusion de salariés venus manifester leur colère. Xavier Brosetta, le DRH d’Air France, a notamment été pris à partie et a dû être exfiltré torse nu par les services de sécurité après qu’on lui a arraché sa chemise. Des images qui ont suscité la réprobation de la quasi-totalité de la classe politique.