L’insaisissable serial killer de lapins

  • A
  • A
L’insaisissable serial killer de lapins
Partagez sur :

Plus d'une cinquantaine de lapins ont été assassinés en une semaine, dans une commune des Deux-Sèvres.

Depuis deux semaines Coulonge-sur-l'Autize tremble. Les gendarmes de cette commune des Deux-Sèvres enquêtent sur un étrange massacre : celui d'une cinquantaine de lapins, décimés en quelques jours du 5 au 13 décembre.

Au début du mois, les habitants de la commune ont en effet découvert, au matin, leurs clapiers ouverts et leurs lapins morts gisants sur le sol, tués selon le même mode opératoire : rotation de la tête et rupture des cervicales.

Les précisions sur la méthode du serial killer de lapins avec l'adjudant - chef de la gendarmerie :

Le premier massacre a eu lieu le samedi 5 décembre avec 11 lapins retrouvés morts. Puis trois jours après, le tueur en série s’est attaqué à 27 lapins. Enfin chose étrange, le 9 décembre, le serial killer s’en est pris à 13 lapins et en a laissé un, décapité, en évidence sur la pelouse de la maison.

"L'auteur de cette tuerie qui agit la nuit n'a pas peur car les clapiers sont tous à une dizaine de mètres des habitations", a raconté Jean-Pierre Geffard, agriculteur à la retraite qui a perdu 27 lapins. Pour l’heure, ce mystérieux tueur en série court toujours.