L'incendie de Sevran est d'origine humaine

  • A
  • A
L'incendie de Sevran est d'origine humaine
Partagez sur :

Cinq personnes ont péri lundi dans l'incendie d'un HLM de Sevran. Reste à savoir s'il s'agit d'un geste volontaire ou fortuit.

Trente-neuf familles se sont trouvées sans logement après l'incendie lundi d'un immeuble HLM de dix étages dans une cité à Sevran en Seine-Saint-Denis. Le sinistre a provoqué la mort de cinq membres d'une famille ivoirienne, dont deux enfants et un nourrisson de quelques mois.

"La mise à feu résulte vraisemblablement d'une intervention humaine", a révélé le Parquet vendredi dans un communiqué. Le sinistre serait parti d'un feu de poubelle localisé au niveau du palier du 1er étage dans une zone où se trouvaient deux chariots de supermarché. Les flammes se sont ensuite propagées sur le palier et dans le couloir ainsi qu'aux étages supérieurs par les gaines techniques, l'escalier et la trémie de l'ascenseur. L'ouverture de la porte de l'appartement du 8e étage, où ont été découvertes les victimes, a permis au feu de progresser dans le logement, provoquant l'embrasement généralisé de toutes les pièces.

L'enquête va désormais essayer de déterminer si le sinistre a été provoqué volontairement ou si il a pour origine un mégot de cigarette jeté involontairement, a-t-on précisé de source judiciaire.