L'ex-maire de Vence, condamné pour viol, libéré

  • A
  • A
L'ex-maire de Vence, condamné pour viol, libéré
Partagez sur :

Christian Iacono, qui a fait appel de sa condamnation pour le viol de son petit-fils, a été libéré sous caution.

L'ancien maire de Vence Christian Iacono a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, après avoir payé une caution de 30.000 euros, mardi, dans l'attente de son procès en appel, a indiqué mercredi l'un de ses avocats, Eric Dupond-Moretti. Il avait été condamné en avril à neuf ans de prison pour le viol de son petit-fils.

"C'était la moindre des choses dans la mesure où il a interjeté appel. Il est présumé innocent. Il s'est toujours rendu à toutes les convocations judiciaires. Il se rendra bien sûr à son procès (en appel) lorsque la date en sera fixée", a indiqué Me Dupond-Moretti.

Christian Iacono a quitté mardi après-midi la maison d'arrêt de Nice où il était détenu depuis la fin de son procès. Il se dit innocent du viol de son petit-fils, entre 1996 et 1998, alors que l'enfant avait entre 5 et 8 ans. Il avait déjà déposé, sans succès, deux demandes de remise en liberté.