Pourquoi Piketty refuse la Légion d'honneur

  • A
  • A
Pourquoi Piketty refuse la Légion d'honneur
@ AFP/JOHN MACDOUGALL
Partagez sur :

Thomas Piketty, l'économiste, a annoncé refuser la Légion d'honneur, qu'il devait recevoir le 1er janvier.

L'économiste Thomas Piketty, auteur notamment du Capital au XXIe siècle, annonce refuser la Légion d'honneur qu'il devait recevoir ce 1er janvier.

Un tacle contre le gouvernement. "Je viens d'apprendre que j'étais proposé pour la Légion d'honneur. Je refuse cette nomination car je ne pense pas que ce soit le rôle d'un gouvernement de décider qui est honorable", a déclaré Thomas Piketty, ajoutant : "Ils feraient bien de se consacrer à la relance de la croissance en France et en Europe." L'économiste avait déjà tenu des propos mordants envers la classe dirigeante française. Dans L'Expansion, en 2012, il avait dénoncé "la nullité des gens qui nous gouvernent".

La Légion d'honneur ne se demande pas mais est proposée par un tiers - également titulaire de la distinction. "Personne ne m'avait prévenu de cette nomination, sinon, je les en aurai immédiatement dissuadé", a continué Thomas Piketty. L'Ordre national de la Légion d'honneur n'appelle en effet pas systématiquement les personnes concernées pour les prévenir. Pour ne pas recevoir la Légion d'honneur, il suffit de ne pas se présenter à la cérémonie.

>> LIRE AUSSI - Thomas Piketty, la french touch économique

2014, l'année Piketty. L'économiste français, un temps proche du PS et soutien de Hollande en 2012, a connu une renommée mondiale en 2014 avec son nouveau livre, qui traite des inégalités et du capitalisme patrimonial. Cet ouvrage de près de 1000 pages a été vendu à plus de 1,5 million d'exemplaires.

Ses idées, notamment sur les questions fiscales, ont longtemps été utilisées par le PS dans son programme. Mais elles ont aussi connu un grand retentissement aux Etats-Unis, où les inégalités sont devenues un thème clé du débat électoral américain.

>> LIRE AUSSI - Modiano, Tirole et Mimie Mathy pour la promo du 1er janvier de la Légion d'honneur

>> Regardez aussi Thomas Piketty face aux éditorialistes d'Europe 1 :



DÉBAT – Thomas Piketty face à Europe 1par Europe1fr