L'avion-école abîmé en Méditerranée retrouvé

  • A
  • A
L'avion-école abîmé en Méditerranée retrouvé
Partagez sur :

Le Piper PA 38 qui était recherché depuis mardi, a été localisé mercredi en fin d'après-midi dans la zone de recherches.

L'épave d'un avion-école qui s'est abîmé mardi en Méditerranée au large des Pyrénées-Orientales, avec un instructeur et un élève à bord, a été retrouvée par 38 mètres de fond. L'appareil, un Piper PA 38 qui était recherché depuis mardi, a été localisé mercredi en fin d'après-midi dans la zone de recherches, à 6 kilomètres de la côte, et des plongeurs de la gendarmerie nationale ont confirmé jeudi matin "qu'il s'agissait bien de l'épave de l'avion ainsi que la présence de deux corps à l'intérieur".

Mardi vers 14h00, un message de détresse radio avait été lancé par l'avion appartenant à une école de pilotage qui avait décollé de Perpignan. Un instructeur de 71 ans et son élève, âgé de 30 ans, se trouvaient à bord. Dans la soirée, des débris appartenant à l'avion, notamment un capot de moteur, avaient été repêchés à quelque 3 milles nautiques (5,5 km) de la plage de Canet-en-Roussillon.

Depuis, un dispositif de la marine nationale comprenant deux bateaux, le patrouilleur Arago et le bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution Jason ainsi que des plongeurs démineurs de la marine et des plongeurs de la gendarmerie, avait été mis en place sur un périmètre de 500 mètres, dans une zone où les fonds atteignent 40 mètres. Une enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie des transports aériens de l'aéroport Perpignan. Un avion de la compagnie néo-zélandaise Air New Zealand, qui ne transportait pas de passagers, s'était abîmé dans la même zone, fin novembre. Aucun des sept membres d'équipages et ingénieurs qui étaient à bord n'avait survécu.