Les députés disent "oui" à l'expérimentation des "salles de shoot"

  • A
  • A
Les députés disent "oui" à l'expérimentation des "salles de shoot"
@ Spencer PLATT/Getty North Images North America/AFP
Partagez sur :

VOTE - L'article 9 du projet de loi de modernisation du système de santé a été adopté par l'Assemblée nationale par 50 voix contre 24.

C'était l'une des dispositions les plus clivantes du projet de loi de modernisation du système de santé. L'expérimentation de salles de consommation de drogue à moindre risque, communément appelées "salles de shoot", a été votée mardi soir par l'Assemblée nationale après plus de quatre heures de vifs débats entre la majorité et l'UMP.

L'article 9 du projet de loi, qui prévoit une expérimentation pendant six ans maximum, a été adopté par 50 voix contre 24. Ces salles, déjà expérimentées dans d'autres pays, sont destinées à des toxicomanes majeurs précarisés, qui se droguent dans des conditions d'hygiène précaires, souvent dans la rue ou des halls d'immeuble, selon la majorité.

>> LIRE AUSSI - Le gouvernement propose de tester les "salles de shoot" pendant six ans