L'arrêt d'un moteur en vol oblige un A380 à faire demi-tour

  • A
  • A
L'arrêt d'un moteur en vol oblige un A380 à faire demi-tour
Partagez sur :

Parti de Roissy, l'A380 a dû faire demi-tour après 2h30 de vol après l'extinction de l'un de ses quatre moteurs.

Grosse frayeur sur le vol SQ 333. L'Airbus A380 de la Singapore Airlines a fait demi-tour dimanche vers l'aéroport de Roissy-Charles de Gaulle après l'arrêt en vol d'un de ses moteurs de marque Rolls-Royce.

L'appareil, qui devait assurer la liaison Paris-Singapour, avait décollé de l'aéroport de Roissy vers midi. Mais "vers 15h15, heure de Paris, nous avons eu un appel de notre centre opérationnel qui nous a dit que l'avion allait retourner à CDG parce qu'un moteur s'était éteint en vol", a expliqué le directeur général de Singapore Airlines France, Jerry Seah.

Conçu pour pouvoir voler avec un de ses quatre moteurs éteint, l'A380 a tout de même été rappelé à Paris par mesure de sécurité. Il a entamé son demi-tour après 2h30 de vol pour finalement atterrir peu avant 18 heures à l'aéroport francilien.

A bord de l'A380: 444 passagers et membres d'équipage. Tous ont été redirigés vers des hôtels de la plate-forme aéroportuaire pour y passer la nuit. La compagnie prévoyait de les transporter vers Singapour lundi.

Inaugurée le 2 juin dernier, la ligne Paris-Singapour a été la première liaison commerciale desservie par l'A380 au départ de l’Europe continentale.Singapore Airlines assurait depuis lors une liaison quotidienne, en douze heures entre Paris et Singapour.Singapore Airlines a d'ailleurs été la compagnie de lancement de l'A380 dont elle a reçu le premier exemplaire dès le 15 octobre 2007.