L'ancien ministre Léon Bertrand écroué

  • A
  • A
L'ancien ministre Léon Bertrand écroué
Partagez sur :

L'ex-ministre du tourisme de Jacques Chirac a été mis en examen samedi pour "délit de favoritisme et corruption passive".

Léon Bertrand, ex-ministre du tourisme de Jacques Chirac et actuel maire de Saint-Laurent du Maroni (Guyane française), a été mis en examen pour "délit de favoritisme et corruption passive" et placé en détention provisoire au centre pénitentiaire de Ducos, en Martinique dans la nuit de vendredi à samedi.

En tant que président de la communauté de communes de l'ouest guyanais (CCOG), l'ex-ministre est soupçonné d'avoir privilégié des entrepreneurs dans l'attribution de marchés en Guyane, en contrepartie de grosses sommes d'argent.

La mise en examen de Léon Bertrand porte sur des faits concernant la période 2003 à 2009 relatifs à des attributions de marché à la CCOG, à la Sénog (société d'économie mixte du Nord Ouest de la Guyane de construction de logements sociaux) et à la mairie de Saint Laurent dont il est le maire.

L'affaire a démarré après la mystérieuse disparition, en juillet 2004, de Myrtho Fowel, directeur administratif et financier de la CCOG. Dans les mois suivants, les enquêteurs ont mis au jour des faux-mandats concernant des marchés fictifs de la CCOG. Dix mandats ont été détournés pour un total de 468.628 euros.