Deux prévenus condamnés dans l'affaire des policiers tués sur le périphérique parisien en 2013

  • A
  • A
Deux prévenus condamnés dans l'affaire des policiers tués sur le périphérique parisien en 2013
Deux policiers avaient été tués sur le périphérique parisien en février 2013. @ KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Partagez sur :

Le passager du 4x4 qui avait très violemment percuté la voiture de police cette nuit-là ainsi que le gérant de la société de location qui avait fourni le véhicule ont tous deux été condamnés mardi.

Quatre ans jour pour jour après la mort de deux policiers de la BAC nuit parisienne sur le périphérique, deux protagonistes du dossier ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Paris, selon les informations recueillies par Europe 1.

Le passager du 4x4 et le gérant de la société de location. L’un des prévenus, passager du 4x4 qui avait très violemment percuté la voiture de police cette nuit-là, a écopé d’une peine de trois ans de prison, dont deux avec sursis, pour infraction à la législation sur les stupéfiants. Un autre prévenu, gérant de la société de location qui avait fourni le véhicule, a été condamné à douze mois de prison ferme et un an d’interdiction de gérer une société. Il est également condamné pour complicité de conduite sans permis et pour la rédaction d’un faux contrat de location. C’est lui qui avait permis au chauffard Malamine Traoré de louer ce Range Rover Evoque alors qu’il était sous le coup d’une annulation du permis de conduire.

En novembre 2016, la cour d’assises de Paris a condamné Malamine Traoré à douze ans de réclusion criminelle pour avoir provoqué la mort des deux policiers et avoir blessé leur troisième collègue. Le parquet, qui avait requis une peine 17 ans de réclusion, a fait appel du verdict.