Johnny a été "victime d'une maladie nosocomiale"

  • A
  • A
Johnny a été "victime d'une maladie nosocomiale"
Partagez sur :

Joint par Europe 1 mardi soir, la société de production du chanteur indique que le chanteur aurait contracté une infection à l'hôpital.

"Il est fort probable que Johnny soit victime d'une maladie nosocomiale contractée à Paris", a déclaré mardi soir à Europe 1 Dinh Thien Ngo, président du directoire de la société Jean-Claude Camus Production. Le chanteur a été touché par "une infection grave" qui a nécessité "un traitement lourd sous antibiotique", a-t-il ajouté.

Le docteur Yves Catonné, chef de chirurgie orthopédique et traumatologique de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, qui a rencontré le chanteur mardi indique que Johnny Hallyday est "tiré d'affaire". "Il est conscient, il parle", précise-t-il, mais "il va avoir besoin d'une convalescence en partie à l'hôpital, en partie chez lui".

Yves Catonné a refusé de s'exprimer sur les graves accusations lancées à l'encontre du médecin qui avait opéré le chanteur à Paris, relevant seulement qu'"il faudra faire une enquête".