Joey Starr écope de 6 mois ferme

  • A
  • A
Joey Starr écope de 6 mois ferme
Partagez sur :

Le rappeur a été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme, vendredi soir par le tribunal correctionnel de Paris pour l'attaque d'une voiture à coups de hache.

Jugé vendredi soir à Paris en comparution immédiate, Joey Starr a écopé d'une peine de deux ans de prison, dont six mois ferme, pour "violence volontaire avec menace d'une arme et destruction de bien privé". Le rappeur a été écroué à l'issue de l'audience.

L'affaire remonte au début du mois de juin, à proximité d'une boîte de nuit du quartier de la Bastille, à Paris. Didier Morville s’en était pris à cinq personnes dont il avait frappé la voiture à coups de hache avant de prendre la fuite. Le chanteur de 41 ans a affirmé avoir réagi à des insultes. L'un des plaignants s'est vu prescrire une incapacité totale de travail de 10 jours, suite au choc "psychologique" subi. Aucun d'entre eux n'a toutefois été blessé. Joey Starr n’avait pas pu être entendu immédiatement par la police puisqu’il avait été hospitalisé entre-temps.

"Nous ne savons pas encore si nous allons faire appel, mais Joey Starr est prêt à assumer ses actes, sa responsabilité", a indiqué son avocat Me Christian Saint-Palais.



Joey Starr a reconnu avoir été alors sous l'emprise de stupéfiants, ce qui explique "sa réaction disproportionnée", selon l'avocat.

Ce n’est pas la première fois que le rappeur doit répondre d’accusations de violences. Treize condamnations figuraient déjà à son casier judiciaire. Joey Starr a notamment été jugé en février dernier pour avoir porté des coups à son ancienne compagne. Il avait écopé de trois mois de prison et à 2.000 euros d'amende. Auparavant, il avait également dû répondre de l'agression d'une hôtesse de l'air ou encore de coups sur un singe devant les caméras de M6.