Jeune disparu dans le Nord : les recherches infructueuses

  • A
  • A
Jeune disparu dans le Nord : les recherches infructueuses
Partagez sur :

Les recherches se poursuivent dans les environs de Bergues, dans le Nord, après la disparition de Jonathan dans la nuit de mercredi à jeudi. La gendarmerie qualifie d"inquiétante" la disparition du jeune homme de 17 ans et ne privilégie aucune piste.

Les recherches continuent pour retrouver Jonathan, 17 ans, disparu dans la nuit de mercredi à jeudientre les communes de Bierne et de Bergues (Nord), près de Dunkerque. Un ratissage du bois des Forts, long de trois kilomètres sur une largeur de 600 à 800 mètres, a été organisé sans succès dimanche après-midi avec des plongeurs et une équipe cynophile. Des dizaines de gendarmes ont participé aux recherches, appuyés par un hélicoptère qui a survolé les forêts et les canaux.

Le jeune homme a été vu pour la dernière fois mercredi vers minuit, à Bierne, alors qu'il quittait une fête "fortement alcoolisée" dans une maison où il se trouvait avec des amis. L'adolescent a pu repartir à pied chez lui, à Bergues, ville distante de seulement 2 km. Son téléphone portable a été retrouvé à quelques centaines de mètres de la maison de Bierne.

La mère de l’adolescent a prévenu les gendarmes vers 2 heures jeudi matin. Son fils, un "garçon calme et sans problème", avait promis qu’il rentrerait tôt car il devait commencer le lendemain un stage de formation au BAFA.

La gendarmerie a qualifié cette disparition d"inquiétante" et ne privilégie aucune piste, même si des informations font état d'une "querelle" lors de la fête à laquelle le disparu participait. "On n'écarte aucune hypothèse, pas même la fugue. Mais cela nous inquiète car le délai est assez long et c'est un jeune homme qui n'avait pas de soucis particuliers."

Le cadavre d'une femme a été retrouvé dimanche par les plongeurs dans le canal situé près de l'endroit où a disparu l'adolescent. Cette découverte ne semble pas avoir de lien avec la disparition de Jonathan.