Jean-Claude Mailly : le programme de Fillon, "une loi Travail puissance 10"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le secrétaire général de Force ouvrière, invité d'Europe 1 mardi, est revenu sur le résultat de la primaire de la droite.

INTERVIEW

François Fillon est sorti large vainqueur de la primaire de la droite, lui qui a annoncé une réduction du nombre de fonctionnaires, à hauteur de 500.000 postes. Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, qui était engagé en première ligne contre la loi Travail, n'en est pas pour autant à écrire de nouvelles banderoles, a-t-il indiqué au micro d'Europe, où il était invité mardi matin.

"Il faut faire attention". "C'était une élection de primaire, il y aura une autre élection derrière qui sera l'élection présidentielle. Ça peut changer entre les deux." Toutefois, l'homme se méfie. "On est obligé de dire aujourd'hui, sans s'impliquer dans la campagne, que sur certains points, il faut faire attention. Il n'y a pas que le problème des fonctionnaires, il y a l'assurance maladie, le problème de la durée du travail. C'est un programme très libéral, une loi Travail puissance 10."

"Nombre de fonctionnaires et périmètre du service public". Sur la réduction du nombre de fonctionnaires, Jean-Claude Mailly souhaiterait d'abord un débat. "Cela fait des années qu'avant de discuter bêtement sur tant de fonctionnaires, il faut un débat sur le rôle et les missions du service public, après on peut regarder qui fait quoi, la Région, l'Etat." Jean-Claude Mailly entend définir le périmètre du service public et ses missions. "Si le service public ne fait pas, les associations ou le privé le font, ça ne veut pas dire que c'est moins cher."

"une retraite à taux plein, c'est à 66-67 ans". Quant à reculer l'âge de la retraite à 65 ans comme le propose François Fillon, le secrétaire général FO ne pense pas non plus que ce soit la bonne solution. "Une étude du ministère des Affaires sociales vient de sortir. Avec le fait d'avoir déjà reculé l'âge de la retraite, on est déjà à plus de 63 ans quand vous devez bosser 43 ans. Pour prendre une retraite à taux plein, bien souvent, c'est 66-67 ans."

"Durée du temps de travail". Le passage de 35 à 39h pour les fonctionnaires questionne Jean-Claude Mailly. "Payées combien ?", s'alarme le secrétaire. Une question à laquelle François Fillon n'a aps apporté de réponse définitive, peut-être 37. "Justement, ça veut dire pas 39, ça veut dire une perte de pouvoir d'achat."