IVG : le Sénat supprime le délai de réflexion de sept jours

  • A
  • A
IVG : le Sénat supprime le délai de réflexion de sept jours
@ AFP
Partagez sur :

La mesure avait déjà été votée à l'Assemblée nationale. 

Le Sénat a voté vendredi la suppression du délai de réflexion de sept jours imposé aux femmes souhaitant une interruption volontaire de grossesse (IVG). Cette mesure, étudiée dans le cadre de l'examen du projet de loi santé, avait déjà été votée à l'Assemblée nationale. La commission des Affaires sociales du Sénat l'avait supprimée, mais 178 sénateurs ont voté un amendement de rétablissement du gouvernement, contre 152.

Ce qui va changer. Actuellement, deux consultations médicales sont obligatoires avant l'IVG, avec un délai de réflexion d'une semaine entre les deux. Il peut cependant être réduit à 48 heures en cas d'urgence, c'est-à-dire lorsque le délai légal de 12 semaines de grossesse approche. A l'avenir, "urgence" ou pas, le délai d'une semaine sera supprimé.