IPhone fissurés : "Apple m'a contacté ..."

  • A
  • A
IPhone fissurés : "Apple m'a contacté ..."
Partagez sur :

Après la multiplication des cas de fissures brutales d'écrans d'iPhone, Apple sort de son silence et contacte une partie des usagers.

"Nous attendons de recevoir les iPhone des clients. Tant que nous n'avons pas les détails complets, nous n'avons rien [...] à ajouter" : Apple, qui doit faire face à une série d'incidents concernant les écrans d'iPhone, en France, est peu bavard, et se garde bien, pour l'instant, d'admettre que son téléphone multimédia puisse souffrir d'un défaut.

La marque à la pomme a toutefois commencé à contacter les usagers qui ont relaté leurs mésaventures dans la presse, d'après un témoignage recueilli par Europe 1.

"Ils m'ont appelé, ils m'ont laissé un message vocal [et mon interlocuteur] m'a laissé le numéro gratuit, ainsi que le numéro de son portable", a raconté Yassine Bouhadi, l'un des usagers français victimes de la mésaventure. "Moi, je n'avais même pas leur numéro, donc il était impossible que je les contacte", précise-t-il :

La Direction de la consommation et des fraudes (DGCCRF) a annoncé l'ouverture d'une enquête, mardi, et au moins une dizaine de cas ont été recensés depuis le début du mois d'août - voir une carte, réalisée par le blog Technotes, présentant le décompte précis des cas relatés par la presse.

La Commission européenne avait "invité" Apple le 14 août à lui donner des informations après l'éclatement de l'écran d'un iPhone qui avait blessé un adolescent français à un oeil, demandant également des renseignements aux autorités françaises et britanniques. Apple a seulement répondu à Bruxelles qu'il s'agissait d'"accidents isolés".