Intenses préparatifs à Bastille avant la manifestation anti-loi Travail à Paris

  • A
  • A
Intenses préparatifs à Bastille avant la manifestation anti-loi Travail à Paris
Des CRS lors d'une précédente manifestation anti-loi Travail.@ JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :

La sécurisation des lieux a débuté jeudi dès 7 heures avant que la manifestation ne commence autour du bassin de l'Arsenal à 14 heures.

À quelques heures du début de la manifestation anti-loi Travail à Paris, la place de la Bastille, point de départ et d'arrivée du cortège, se préparait jeudi pour éviter la casse en cas de débordement.

Vitres des abribus retirées. Des cars de CRS étaient présents aux abords de la place dès le début de matinée. La manifestation démarrera à 14h de Bastille, tournera autour du bassin de l'Arsenal puis reviendra à la célèbre place. Dès 7h du matin, des agents de l'équipementier JC Decaux étaient à pied d'oeuvre pour sécuriser le quartier, démontant les vitres des abribus et protégeant les panneaux publicitaires. "On va faire toute la place de la Bastille avec une vingtaine d'abribus environ", a expliqué Philippe, un salarié.

Sur le boulevard Bourdon menant à la place, des agents du service des espaces verts de la Ville de Paris retiraient les pieux en bois servant à clôturer ces espaces. "On a reçu hier (mercredi, ndlr) une demande de réquisition de la mairie de Paris nous demandant de retirer tous les objets susceptibles d'être réutilisés comme des armes", a indiqué un agent. 

Déménagement des pénichiers. Situé sur le parcours, le Jardin du port de l'Arsenal a été fermé "en raison de la manifestation", selon un mot de la mairie de Paris placé sur la grille. Sur les berges du bassin de l'Arsenal, qui relie le canal Saint-Martin à la Seine, les propriétaires de péniches ont également reçu des consignes de sécurité.  "La police fluviale nous a distribué des tracts nous demandant de protéger nos bateaux", a raconté Marc, un pénichier. "Il y a déjà beaucoup de propriétaires qui ont déplacé leurs bateaux vers le canal Saint-Martin."