Intempéries : retour à la normale dans le Sud-Est

  • A
  • A
Intempéries : retour à la normale dans le Sud-Est
Partagez sur :

L'alerte orange visant les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes a été levée mercredi. Plusieurs villes ont été inondées.

Panique dans le centre-ville de Marseille mercredi matin. Les rues en pente, transformées en véritables cours d'eau, ont conduit les automobilistes à ralentir fortement leur vitesse. Sur le Vieux-Port, le quai des Belges, qui se situe au pied de la Canebière, face à la mer, était totalement inondé et les roues des véhicules prises à mi-hauteur dans l'eau. En état d'alerte, les marins-pompiers de Marseille ont été conduits à doubler leurs effectifs pour faire face aux demandes. Il est tombé 35 à 40 mm en moins d'une heure soit 138 mm en moins de 24 heures.

Ecoutez le fatalisme de ce barman marseillais, joint mercredi matin par Frédéric Nicolas pour Europe 1 :


Mardi après-midi, de fortes précipitations avaient inondé certains secteurs de la ville de Cannes ainsi que la zone industrielle de Mandelieu. Les pompiers sont intervenus à plus de 200 reprises. Une trentaine de véhicules, qui se trouvaient sous les ponts ou dans des parkings souterrains, ont été endommagés et des dizaine de personnes, prisonnières de leur véhicule, ont dû être "mises en sécurité". La municipalité de Cannes a demandé la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle.

Regardez cette vidéo postée il y a quelques heures sur YouTube par un habitant de Cannes :

"Des cellules orageuses sont encore susceptibles de se former jusqu'en soirée sur le littoral de la région Paca et donneront localement 20 à 40 mm", précise Météo-France, soulignant cependant que le maintien de la vigilance orange ne se justifie plus.