Intempéries de janvier en Polynésie : plus de 11 tonnes de vêtements récoltées en métropole pour les sinistrés

  • A
  • A
Intempéries de janvier en Polynésie : plus de 11 tonnes de vêtements récoltées en métropole pour les sinistrés
La Polynésie a été durement touchée par des inondations fin janvier.@ Gregory BOISSY / AFP
Partagez sur :

La Polynésie, frappée par de graves inondations fin janvier, va bénéficier de quelques 11 tonnes de dons collectés en métropole en faveur des sinistrés.

Plus de 11 tonnes de vêtements, chaussures et jouets ont été récoltées en métropole pour venir en aide aux victimes des pluies diluviennes et des inondations qui ont touché la Polynésie fin janvier, a annoncé vendredi la Délégation de la Polynésie française à Paris, qui avait lancé cet appel aux dons.

L'archipel défiguré par les intempéries. Des centaines de maisons ont été inondées fin janvier, plusieurs ponts détruits ou endommagés et de nombreuses routes rendues impraticables par les violentes pluies qui sont tombées sur les îles les plus habitées de Polynésie française, Moorea et Tahiti. Les écoles avaient dû être fermées et des examens reportés, des foyers avaient été privés d'électricité pendant plusieurs jours, des magasins avaient perdu leurs stocks durant ces intempéries qui ont poussé le gouvernement polynésien à classer la collectivité d'Outre-mer "en état de calamité naturelle".

"Un succès au-delà de nos espérances". Quatre semaines après son appel à la collecte de vêtements en faveur des sinistrés, la déléguée de la Polynésie française Caroline Tang a annoncé vendredi que les dons s'élevaient à 11.461 kg, répartis dans 544 cartons en provenance de la France entière. Ces dons vont être acheminés vers la Croix Rouge de Tahiti par Air Tahiti Nui début mars. "C'est un succès au-delà de nos espérances. Nous n'aurions jamais imaginé une telle générosité nationale", s'est réjouie Caroline Tang dans un communiqué.


De nouvelles intempéries
La ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, a atterri vendredi en Polynésie française, frappée par de nouvelles inondations. Elle devait rendre visite à des sinistrés mais les intempéries ont forcé à modifier son programme. Des pluies diluviennes se sont abattues sur les archipels de la Société, des Tuamotu et du Sud des Australes, qui sont placés en vigilance orange par Météo France. Plusieurs rivières sont sorties de leur lit. A Tahiti, des habitations et des commerces ont été inondés. La circulation est très perturbée, voire impossible dans certains quartiers. Le haut-commissariat de la République en Polynésie française a activé une cellule de crise.