Intempéries : 4 départements du Sud toujours en alerte orange

  • A
  • A
Intempéries : 4 départements du Sud toujours en alerte orange
@ CAPTURE D'ECRAN METEO FRANCE
Partagez sur :

MÉTÉO - Ces quatre départements du Sud-Est de la France ont été placés en vigilance orange aux pluies et aux inondations.

Gare aux intempéries dans le Sud-Est. Météo France a placé jeudi trois départements, l'Ardèche, le Gard et l'Hérault, en alerte orange aux pluies et aux inondations. La Drôme a de son côté été placée en alerte orange pour des orages, de jeudi 20 heures jusqu'à samedi matin, 7 heures, "au plus tôt".

Crue possible sur le Lez. Météo-France prévoit un "épisode pluvio-orageux actif nécessitant un suivi particulier du fait de son intensité et de la persistance sur plusieurs jours de précipitations abondantes". Une "crue importante" est jugée possible sur le Lez, le fleuve qui traverse Montpellier. Depuis la mi-septembre, les départements du Gard, de l'Aveyron et surtout de l'Hérault ont déjà été touchés depuis la mi-septembre par plusieurs épisodes orageux, qui ont fait au total 5 morts. D'après Météo France, les cumuls de précipitations pourraient atteindre jusqu'à 150 mm, et ponctuellement 200 mm, dans le Gard, 80 à 120 mm dans l'Hérault -plus particulièrement dans l'est du département-, 200 mm en Ardèche. Dans la Drôme, les orages pourraient donner "de forts cumuls en quelques heures seulement".

>> LIRE AUSSI - Scènes de désolation à Montpellier après les orages

Une cellule de crise activée. A la préfecture du Gard, une cellule de crise a été activée, explique à Europe 1 Christophe Borgus, le directeur de cabinet du préfet. "L'ensemble des services de l'Etat seront extrêmement mobilisés cette nuit", souligne-t-il, rappelant quelques précautions à prendre pour les personnes habitant "en zone habituellement inondable", comme "mettre en oeuvre les moyens matériels permettant à l'eau de ne pas entrer dans les habitations". Il est également recommandé de "s'éloigner de tout cours d'eau", car les rivière du Gard sont en "vigilance jaune", et d'éviter de "stationner sur les ponts".