Intempéries : trois départements en vigilance orange dans le Sud

  • A
  • A
Intempéries : trois départements en vigilance orange dans le Sud
Un total de 41.000 foyers ont été privés d'électricité dans le sud-ouest de la France en raison des vents violents.@ GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :

Environ 21.000 foyers étaient privés d'électricité lundi en raison des vents violents dans le sud-ouest.

Environ 21.000 foyers étaient privés d'électricité lundi soir en raison des vents violents soufflant dans le sud-ouest, et trois départements restaient en vigilance orange, cette fois pour de fortes pluies, a-t-on appris auprès d'Enedis et de Météo-France. Météo-France a levé, dans son bulletin de 20H, la vigilance orange pour le vent en Haute-Garonne et dans le Tarn.

"Le vent d'Autan s'essouffle peu à peu, les rafales ne dépassent plus les 100 km/h et il va continuer de faiblir tout au long de la nuit", selon l'organisme qui précise que ces dernières heures, les rafales ont atteint 122 km/h à Castres (Tarn), 108 km/h à Mauroux (Lot) et 105 km/h à Toulouse. En revanche, l'organisme a maintenu en alerte les Pyrénées-Orientales, l'Hérault et l'Aude pour de la pluie et des risques d'inondations.

Fin de la vigilance mardi à 16h. L'épisode pluvio-orageux prévu dans ces trois départements devait commencer vers 22H00. Des cumuls de précipitation "de 150 à 200 mm" dans l'Hérault, en sus des 100 mm tombés ces dernières heures, étaient prévus, ainsi que de "120 à 150 mm" dans les Pyrénées-Orientales et l'Aude. Par ailleurs, "de fortes vagues sur le littoral" de ces trois départements pourront entraîner des "submersions marines sur les partie basses ou exposées." La fin de la vigilance orange est prévue mardi à 16H.

Les vents violents qui ont balayé la région depuis dimanche ont entraîné des coupures d'électricité : à la mi-journée, quelque 43.100 foyers avaient été déconnectés. Selon un nouveau bilan d'Enedis (ex-ERDF) lundi soir, 21.000 clients, dont 16.000 en Nouvelle-Aquitaine et 5.000 en Occitanie, restaient privés de courant.