Au moins 23 blessés dans l'effondrement d'un chapiteau à Ajaccio

  • A
  • A
Au moins 23 blessés dans l'effondrement d'un chapiteau à Ajaccio
Les intempéries font leurs premières victimes en Corse@ PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Partagez sur :

Une mini-tornade a ravagé vendredi une place du centre d'Ajaccio, entraînant l'effondrement d'un chapiteau et faisant au moins 28 blessés en Corse.

Une mini-tornade a ravagé vendredi une place du centre d'Ajaccio, entraînant l'effondrement d'un chapiteau sous lequel se trouvaient deux classes et faisant 28 blessés parmi les adultes. C'est l'événement le plus grave depuis le début des intempéries qui frappent le Sud-Est de la France.

Les violentes bourrasques ont notamment renversé un semi-remorque, blessant plusieurs personnes. Un seul blessé est encore "en urgence absolue", a déclaré Bernard Schmeltz, préfet de Corse-du-Sud au micro d'Europe 1. Vingt-deux autres, plus légèrement atteintes, ont également été hospitalisées. Aucun enfant n'a été blessé mais deux des mineurs qui encadraient les groupes d'élèves sont en "urgence relative".

Une bourrasque a emporté le chapiteau. Vers 11h du matin, sur la place Miot, un chapiteau sous lequel se déroulait un spectacle devant deux classes d'élèves, des petits chapiteaux annexes et un camion ont été emportés, sans faire aucun blessé parmi les enfants. Les écoliers ont été regroupés et pris en charge dans un hôpital proche de la place Miot et la mairie a déclenché un "plan de sauvegarde" d'assistance aux victimes et à la population et a lancé des appels au calme notamment à l'attention des familles. Une cellule d'urgence a également été mise en place avec l'Education nationale.



A la mi-journée vendredi, les recherches par les sauveteurs sous les éléments du chapiteau démonté par la tornade et près du camion renversé sont terminées. Le spectacle pour enfants était organisé dans le cadre des festivités du 10e anniversaire d'une association de lutte contre le cancer, "La Marie-Do", très populaire en Corse et qui organise toute l'année des spectacles et autres manifestations culturelles et sportives pour collecter des fonds en faveur des malades et de leurs familles.

Un phénomène de mini-tornade. Selon Météo France, la destruction des structures du chapiteau s'est produite lors d'un phénomène de tornade subite avec un vent violent et des averses de pluie et de grêle. Une forte pluie tombait toujours sur Ajaccio en début d'après-midi, rendant difficiles les opérations de déblaiement du site de l'accident. La préfecture de Corse-du-Sud a diffusé un numéro de téléphone (04 95 11 12 13) pour informer la population et le préfet s'est rendu sur place. 

Des dizaines de pompiers se sont rendus sur place, ainsi que des équipes du SAMU pour porter secours aux victimes. Les secours annonçaient sur Twitter, à la mi-journée, "une nouvelle cellule orageuse en approche. Évitez tous déplacements à Ajaccio et département".



Un épisode très court. La Corse se trouve toujours sous un niveau d'alerte jaune. "C'est un épisode venteux extrêmement violent qui ne pouvait pas être anticipé et qui s'est déroulé sur quelques minutes", a décrit Bernard Schmeltz, le préfet. Dans son bulletin de 13h, Météo France a levé la vigilance orange pluies et inondations pour les départements du Gard et de l'Hérault, qui avait même été placé en vigilance rouge au cours de la nuit de jeudi à vendredi.

Manuel Valls a exprimé son soutien aux victimes sur son compte Twitter.