INFO E1 - Action coup de poing de salariés de la Seita

  • A
  • A
INFO E1 - Action coup de poing de salariés de la Seita
@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Six salariés ont investi une tour du château de Nantes, pour protester contre la fermeture de leur usine.

Six salariés de la Seita, habillés de combinaisons blanches et masqués, ont investi une tour du château de Nantes. Ils y ont déployé une banderole pour la sauvegarde de leurs emplois, avant de finalement redescendre. Cette opération coup de poing intervient alors que des employés ont entamé il y a neuf jours une grève de la faim et qu'un des leurs a été hospitalisé. 

>> LIRE AUSSI - Grève de la faim à la Seita de Nantes : "on n'a pas le choix"

Fermeture prévue d'une usine. Lundi 29 septembre, six employés de la compagnie de tabac ont décidé d'entamer une grève de la faim, pour protester contre la fermeture prévue en 2015 de l'usine de Carquefou, près de Nantes, connue pour fabriquer les cigarettes Gauloises et Gitanes.

La Seita propose une indemnité de licenciement de 107.000 euros en moyenne par salarié et un congé de reclassement de 13 mois. Le plan de sauvegarde de l'emploi annoncé en avril par la filiale d'Imperial Tobacco comporte 366 suppressions nettes d'emplois, soit près du tiers de ses effectifs (1.150). 

>> À ÉCOUTER - La SEITA, c'est quoi ?