Incidents à Bobigny : Fillon pointe "la responsabilité du gouvernement"

  • A
  • A
Incidents à Bobigny : Fillon pointe "la responsabilité du gouvernement"
Des magasins ont été saccagés samedi à Bobigny.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :

François Fillon reproche également au ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux son silence face aux événements.

François Fillon a pointé dimanche "la responsabilité du gouvernement" dans les violences survenues samedi à Bobigny en marge d'une manifestation en soutien au jeune Théo, s'étonnant du "silence" du ministre de l'Intérieur. "Les violences commises hier à Bobigny en marge d'une manifestation mettent en cause la responsabilité du gouvernement", écrit François Fillon dans un communiqué. 

Silence de Bruno Le Roux. "Pourquoi le ministre de l'Intérieur a-t-il autorisé cette manifestation alors que les risques de violence étaient évidents ?", demande le candidat LR, en déplacement à La Réunion. "Et depuis hier, le ministre de l'Intérieur est muet. Faudrait-il des blessés pour sortir Bruno Le Roux de son silence ?", interroge-t-il.

"Toute la vérité doit être faite sur les conditions dans lesquelles Théo, 22 ans, a été blessé lors d'une opération de police", affirme François Fillon. "Mais le gouvernement ne doit pas laisser s'exprimer la violence dont les premières victimes sont toujours les habitants des banlieues", ajoute-t-il.