Incendie : le légionnaire ne se sent "pas responsable du feu"

  • A
  • A
Incendie : le légionnaire ne se sent "pas responsable du feu"
Partagez sur :

L'adjudant Philippe Fontaine a reconnu sur Europe 1 avoir tiré "avec des balles traçantes". Mais elles ont été mises hors de cause dans un pré-rapport.

C'est la première fois que le légionnaire mis en examen dans l'incendie qui avait ravagé 1.000 hectares de végétation à Marseille le 22 juillet s'exprime à la radio. Vendredi sur Europe 1, il a avoué avoir "tiré avec des balles traçantes" et a reconnu avoir manqué "aux consignes".

L'adjudant Philippe Fontaine souligne cependant que le pré-rapport qui lui a été envoyé début octobre "explique que ce ne sont pas les balles traçantes qui sont à l’origine de l’incendie".

Suspendu de ses fonctions depuis le soir de l’incendie où trois marins pompiers et trois policiers avaient été légèrement blessés, l'adjudant Philippe Fontaine ne souhaite qu’une chose "reprendre les rangs de la légion étrangère".

Europe 1.fr avec Nathalie Chevance