Incendie du camp de Grande-Synthe : plus de 1.200 migrants hébergés en urgence

  • A
  • A
Incendie du camp de Grande-Synthe : plus de 1.200 migrants hébergés en urgence
L'incendie a ravagé plus de la moitié du camp de migrants à Grande-Synthe lundi soir.@ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Après l'incendie du camp de Grande-Synthe lundi soir, plus de 1.200 migrants ont été hébergés en urgence, ont annoncé mercredi les ministères de l'Intérieur et du Logement.

Plus de 1.200 personnes ont été "hébergées en urgence dans des salles communales" après l'incendie qui a ravagé le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le Nord, ont annoncé mercredi les ministères de l'Intérieur et du Logement. Le camp de migrants comptait quelque 1.400 personnes.

Une centaine de personnes vulnérables. "La grande majorité des victimes de l'incendie a été mise à l'abri après le sinistre. Plus de 1.200 personnes ont été hébergées en urgence dans des salles communales. Trois gymnases ont été mobilisés à Grande-Synthe, dont un qui abrite 176 personnes dites vulnérables, principalement des familles avec enfants. Les villes de Dunkerque et de Craywick ont chacune mis à disposition un gymnase", précisent-ils dans un communiqué commun.