Importante saisie de faux médicaments au Havre

  • A
  • A
Importante saisie de faux médicaments au Havre
Partagez sur :

Les douaniers du Havre ont découvert plus de 13.000 produits pharmaceutiques destinés au marché africain.

Quelque 13.114 articles pharmaceutiques contrefaits en provenance d'Inde et destinés au marché africain ont été saisis sur le port du Havre dans un conteneur censé contenir des matériaux pour le bâtiment. Les faux médicaments étaient dissimulés derrière des carreaux destinés à habiller le sol des habitations.

Les produits contrefaits copiaient des solutions antiseptiques, des sirops, des cachets... Le laboratoire Pfizer semble avoir particulièrement inspiré les escrocs. Les médicaments étaient étiquetés par exemple, cachet Nuflex (Nureflex ?), sirop Amvityl (Altivyl), solution applicable Bentadine (Betadine). Des analyses faites par les laboratoires concernées ont prouvé la contrefaçon.

La contrefaçon de médicaments est un marché "en pleine expansion", constate Jean-Claude Bulgubure, qui dirige le pôle économique des douanes du Havre. "Nous sommes passés à une grande échelle, par conteneurs, alors qu'avant, ces médicaments transitaient à petites doses par colis postaux", assure-t-il. La valeur de la saisie est estimée à 153.000 euros.