Ils vivent dans leur camion, faute de garanties pour trouver un logement

  • A
  • A
Partagez sur :

Christophe a un travail et pourtant, il doit vivre avec sa femme dans un camion, loin de leurs enfants, faute d’avoir réussi à trouver un logement.

C’est un exemple du cercle vicieux de la précarité. Christophe travaille, mais son salaire ne suffit pas à trouver un logement. Les agents immobiliers lui réclament un garant pour obtenir une location. Mais personne dans l'entourage du jeune homme et de sa femme, Alison, ne peut se porter garant. Alors, quand Christophe a accepté un emploi à Vitrolles, dans les Bouches-du-Rhône, le couple s’est retrouvé à devoir vivre dans un camion.

"On ne sait pas comment faire pour avoir un appartement. Je ne sais pas quoi faire. On n’a pas de vie. Je ne pense qu’à travailler, travailler, travailler, tous les jours", explique Christophe au micro Europe 1.

Cette situation impossible brise l’unité familiale : pour le bien de leurs enfants, Christophe et Alison n’ont eu d’autre choix que de les confier à leur grand-mère, à l’autre bout de la France. "On appelle nos enfants tous les soirs, j’en pleure, je ne suis pas bien", confesse le père, désemparé.

Aujourd’hui, Christophe et Alison appellent à l’aide. L’employeur de Christophe a mis en place des sanitaires dans son hangar, pour pallier l’urgence. Le couple gagne 1.700€ par mois et peut consacrer 700€ par mois pour payer son loyer.


Si vous souhaitez aider Christophe et sa famille, contactez-nous sur notre page Facebook.