Île-de-France : interdiction de manifester jusqu'au 30 novembre

  • A
  • A
Île-de-France : interdiction de manifester jusqu'au 30 novembre
@ PATRICK KOVARIK / AFP
Partagez sur :

La préfecture de police de Paris a décidé de prolonger l'interdiction d'une semaine.

L'interdiction de manifester sur la voie publique en Île-de-France a été prolongée jusqu'au 30 novembre, c'est à dire de huit jours puisqu'elle devait prendre fin dimanche, selon un communiqué de la préfecture de police publié samedi. L'interdiction de manifester avait été décidée au lendemain des attentats du 13 novembre à Paris.

"Les manifestations sur la voie publique sont interdites" jusqu'au lundi 30 novembre à minuit, précise la préfecture dans un communiqué, en rappelant "l'extrême gravité" des attentats du 13 novembre qui "a conduit le gouvernement à déclarer l'état d'urgence".