Il menace Air Corsica anonymement mais... il envoie son RIB à la compagnie

  • A
  • A
Il menace Air Corsica anonymement mais... il envoie son RIB à la compagnie
Un homme a été condamné dans les Hautes-Alpes pour avoir menacé et tenté d'extorquer Air Corsica.@ DAMIEN MEYER / AFP
Partagez sur :

AMATEUR - Un homme de 29 ans a été condamné à 15 jours d'emprisonnement avec sursis dans les Hautes-Alpes pour un canular. D

Le message avait été pris au sérieux. En août dernier, la compagnie Air Corsica reçoit par fax une lettre anonyme de menace. Dans le message, la somme de 50.000 euros est réclamée sous 24 heures sous peine de voir des avions de la compagnie ciblés, rapporte Le Dauphiné. La lettre précise que des complices ingénieurs ont mis sous contrôle des réacteurs d'avion, une manœuvre qui permettrait d'arrêter les appareils en plein vol. Le message est par ailleurs revendiqué sous l'étiquette du FLNC, le mouvement nationaliste corse. L'illusion aurait été parfaite si l'auteur du message n'avait pas joint... ses propres coordonnées bancaires. 

"Je venais de regarder Flight Plan". Derrière cette menace, les enquêteurs remontent facilement à un Corse de 29 ans, résident de Briançon. Ce jeune homme placé sous tutelle et souffrant de schizophrénie paranoïde était jugé jeudi. "J’avais pris beaucoup de cachets, raconte-t-il à la barre. Tout me paraissait anodin. C’est comme si la barrière entre ce qu’il faut faire et ne pas faire s’effaçait, commence-t-il à expliquer. Je venais de regarder un film sur le piratage d’un avion, 'Flight plan' avec Jodie Foster."

"Des vrais terroristes qui font tomber des avions". Ce qu'il appelle "un canular" ne fait pas rire le tribunal. "Dans les années 1970, on pouvait encore faire des blagues, ça passait. Le problème, c'est qu'en 2015 on n'a plus le droit de jouer avec ça (…) il y a des vrais terroristes qui font tomber des avions", juge la présidente. Le jeune homme aura finalement écopé d'une peine de 15 jours d'emprisonnement avec sursis.