Héroïne coupée aux opiacés : trois ans de prison requis contre deux dealers

  • A
  • A
Héroïne coupée aux opiacés : trois ans de prison requis contre deux dealers
@ AFP
Partagez sur :

Deux hommes accusés d'avoir vendu de la drogue à un homme devenu lourdement handicapé comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Meaux, mercredi. 

Trois ans de prison dont deux ferme avec mandat de dépôt ont été requis par le ministère public à l'encontre de deux dealers, mercredi. Les deux hommes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Meaux, en Seine-et-Marne. Pas pour une simple affaire de trafic : ils sont accusés d'avoir vendu de la drogue à un jeune homme devenu lourdement handicapé.

"Une forme d'empoisonnement". Les deux hommes, un dealer et son intermédiaire, ont vendu de l'héroïne coupée avec au moins six autres substances dont des opiacées. L'un de leurs clients, un jeune homme d'une trentaine d'années, a passé six mois dans le coma avant de se réveiller aveugle et tétraparésique, en 2013. Lors de leur interrogatoire, les deux hommes ont admis avoir vendu "de la merde", sans savoir à quel point la drogue était dangereuse. Pour l'avocat de leur famille du jeune homme, "c'est une forme d'empoisonnement". L'affaire a été mise en délibéré au mois d'octobre.