Hérault : incendie fixé, mais prudence à cause du vent assez fort attendu jeudi

  • A
  • A
Hérault : incendie fixé, mais prudence à cause du vent assez fort attendu jeudi
D'importants moyens ont été déployés pour maîtriser le feu qui s'est déclaré mercredi@ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

"Le feu a été fixé et sa propagation stoppée" au cours de la nuit, ont indiqué les pompiers de l'Hérault. Mais avec les vents forts attendus dans la journée, les moyens déployés restent importants.

L'incendie qui s'est déclaré mercredi près de Saint-Pons-de-Mauchiens (Hérault), a été "fixé", mais la prudence reste de mise, un vent assez fort étant attendu jeudi, a appris l'AFP auprès des pompiers de l'Hérault. Il a parcouru depuis environ 500 hectares de pinède et garrigue et nécessité l'évacuation de 400 personnes.

Éviter les reprises de feu. "Le feu a été fixé et sa propagation stoppée" au cours de la nuit, a indiqué la même source jeudi, un peu avant 8 heures. "Les sapeurs-pompiers ont travaillé d'arrache-pied toute la nuit pour éviter les reprises et traiter les nombreux points chauds avant la levée du jour, au regard du vent du nord assez fort attendu pour la journée" de jeudi, précisent les pompiers.

Grande prudence. Sur place, près de 200 pompiers sont toujours engagés et une reconnaissance aérienne est prévue vers 8 heures avec l'intervention éventuelle des avions bombardiers d'eau du département pour sécuriser les derniers brûlages. "Des moyens vont rester sur place jusqu'à l'extinction totale toute la journée", disent les pompiers. "Compte tenu des conditions météo du jour la plus grande prudence est appelée".

De nombreux moyens déployés mercredi. L'incendie, qui est situé à une quarantaine de kilomètres à l'Ouest de Montpellier et s'est déclaré en début d'après-midi mercredi, a évolué dans une zone comprise entre les communes de Saint-Pons-de-Mauchiens, Villeveyrac, Montagnac et Saint Pargoire. Au plus fort du sinistre, mercredi en fin de journée, environ 800 sapeurs-pompiers étaient sur place avec l'intervention des moyens aériens nationaux, neuf canadairs, deux trackers, et un Dash et dragon 34. Des renforts d'Ile-de-France, Occitanie et de l'Ouest avait été dépêchés.

400 personnes évacuées, une maison brûlée. Environ 400 personnes ont été évacuées préventivement mercredi après-midi du camping de Borepo à Villeveyrac et de certaines habitations situées notamment dans le secteur de l'Abbaye de Valmagne. Environ 200 d'entre elles ont été hébergées dans la salle des fêtes de Villeveyrac, commune, où elles ont passé la nuit. Dans la commune de Villeveyrac, une habitation a brûlé, selon le bilan établi par les pompiers et la préfecture de l'Hérault.

Un autre feu dans le Gard. Parallèlement un feu de végétation survenu mercredi après-midi dans une zone d'habitations à Beaucaire (Gard) a été éteint, indiquent les pompiers du Gard. Vingt hectares ont été brûlés et les sapeur-pompiers sont restés sous surveillance toute la nuit.