Djihad en Irak et en Syrie : encore deux Français de Lunel tués

  • A
  • A
Djihad en Irak et en Syrie : encore deux Français de Lunel tués
@ Reuters
Partagez sur :

Deux jeunes originaire de Lunel, dans l’Hérault, sont morts en Irak, portant à six le nombre de Lunellois tués en Syrie et en Irak, annonce Midi Libre. 

L’info. Ils étaient partis il y a à peine un an de la cité Pescalune à Lunel, dans l’Hérault. Karim et Hamza, âgés de 28 ans et 19 ans, ont été tués dans des combats le week-end dernier en Irak, annonce le quotidien régional Le Midi libre, qui précise que “la nouvelle a été annoncée aux familles”. 

Selon les mêmes informations, les deux jeunes sont morts alors que "leur groupe passait de la Syrie à l'Irak". Une version toutefois contestée par David Thomson, journaliste et auteur du livre "Les Français jihadistes". Ce dernier assure qu'ils ont été tués en Syrie, à Deir Ezzor :

Une dizaine de départs à Lunel.  Leur départ, avec une dizaine de jeunes également originaires du même quartier, avait surpris. Car ces deux individus, aux profils différents, s’étaient radicalisés très récemment, explique le quotidien. 

Le profil des deux jeunes. Karim, 28 ans, était connu pour son tempérament de fêtard. Il avait ouvert une caféteria a proximité d'un collège et d'un lycée de Lunel. Hamza, 19 ans, est le fils de l'un des anciens présidents de la mosquée de Lunel. Un garçon décrit comme sportif, qui se serait radicalisé lors d’un voyage à l’étranger un an avant son départ. 

Six morts. Leur mort, pas encore confirmée par la préfecture, porterait à six le nombre de Lunellois tués lors de combats en Syrie ou en Irak. En octobre, quatre jeunes avaient trouvé la mort dans des combats en Syrie.

>> LIRE AUSSI - Quatre jeunes originaires de Lunel tués en Syrie

L’appel du maire. "Ces deux nouveaux décès appellent une réponse forte", estime dans un communiqué le maire de Lunel, Claude Arnaud. Ce dernier "demande aux services de l'Etat d'agir au mieux et au plus vite." L’édile "souhaite également que les représentants des musulmans de Lunel s'expriment clairement pour condamner fermement ces départs”.