Guyane : le port de Cayenne bloqué en soutien aux grévistes d'EDF et de l'hôpital

  • A
  • A
Guyane : le port de Cayenne bloqué en soutien aux grévistes d'EDF et de l'hôpital
(Photo d'illustration). @ jody amiet / AFP
Partagez sur :

Des grévistes ont décidé d'apporter leur soutien au mouvement social en cours à EDF et à l'hôpital de Cayenne.

Le port de Degrad-des-Cannes à Cayenne était bloqué mercredi par des grévistes, qui ont décidé d'apporter leur soutien au mouvement social en cours à EDF et à l'hôpital de Cayenne, a-t-on appris auprès de l'UTG Dockers. "L'ensemble des syndicats de la plateforme portuaire ont décidé de bloquer le port, en solidarité avec nos camarades de l'Energie et du CHAR (centre hospitalier Andrée Rosemon de Cayenne)", a expliqué à l'AFP Jules Florent, de l'UTG Dockers, joint par téléphone.

40% de la Guyane privée d'électricité mardi. Alors qu'un accord de fin de conflit a été signé le 21 avril pour lever les barrages qui paralysaient la Guyane, deux grèves sectorielles portées par l'Union des travailleurs guyanais (UTG) perturbent encore le centre hospitalier Andrée Rosemon de Cayenne (CHAR) et les services EDF. Au centre hospitalier de Cayenne, une petite partie du personnel réclame des effectifs et du matériel supplémentaires, ainsi que de meilleures conditions de travail.

A EDF, les grévistes réclament notamment le comblement de "84 postes vacants" et le "paiement des jours de grève". Une partie d'entre eux occupe depuis plusieurs jours deux centres de pilotage du réseau électrique, et organise des coupures de courant, dénoncées par la direction d'EDF, qui a porté plainte en référé. Mardi, près de 40% de la Guyane a été privée d'électricité pendant plusieurs heures par des grévistes, selon EDF.