Guyane : deux lancements d'Arianespace reprogrammés en mai et juin

  • A
  • A
Guyane : deux lancements d'Arianespace reprogrammés en mai et juin
Ariane 5 pourra enfin décoller le 1er juin pour mettre deux satellites en orbite@ jody amiet / AFP
Partagez sur :

Le 18 mai, le lanceur Soyuz mettra un satellite en orbite puis Ariane 5 ECA en mettra deux autres le 1er juin.

Deux lancements, initialement prévus en avril par Arianespace, auront finalement lieu en mai et juin. La société avait déjà reprogrammé le lancement de deux satellites brésilien et coréen pour le 4 mai, reporté en raison de la situation sociale en Guyane.

Les lancements reprennent. Le 18 mai, un lanceur Soyuz mettra en orbite le satellite SES-15 au profit de l'opérateur SES, et le 1er juin le lanceur Ariane 5 ECA mettra en orbite les satellites ViaSat-2 et E172B au profit des opérateurs ViaSat et Eutelsat, indique Arianespace dans un communiqué. "Le planning des six autres missions prévues en 2017 est inchangé", précise Arianespace qui "confirme son objectif de réaliser 12 lancements en 2017".

Plus d'un mois d'interruption. L'accès au centre spatial guyanais (CSG) a été libéré samedi dernier après plus d'un mois de blocage, permettant la reprise des activités sur le site depuis lundi. Premier des trois lancements prévus, le vol VA236, assuré par une fusée Ariane 5, est fixé au 4 mai "le plus tôt possible à l'intérieur de la fenêtre" de tir comprise entre 17h31 et 20h19, heure de Kourou (entre 22h31 à 1h19, heure de Paris).