Guyane : annulation du vol Air France mardi, un vol prévu pour mercredi

  • A
  • A
Guyane : annulation du vol Air France mardi, un vol prévu pour mercredi
Les liaisons aériennes entre Paris et Cayenne sont fortement perturbées depuis plus d'une semaine en raison du conflit social en Guyane. @ PASCAL PAVANI / AFP
Partagez sur :

La compagnie Air Caraïbes, qui opère également des vols directs entre Paris et la Guyane, n'effectuera pas non plus de liaison mardi. 

Air France a annulé son vol direct de Paris pour la Guyane prévu mardi en raison de problèmes d'avitaillement en carburant à Cayenne, a-t-on appris lundi soir auprès de la compagnie. Elle devrait en revanche bien opérer un vol mercredi,

Un vol prévu pour mercredi. Pour mardi, "le long-courrier Orly-Cayenne est annulé", a indiqué un porte-parole d'Air France, touché par des problèmes d'avitaillement en carburant provoqués par le conflit social en Guyane. En revanche, "mercredi, le vol Paris-Orly/Guyane va opérer", a indiqué ce porte-parole. Au retour, l'avion effectuera la liaison entre Cayenne et Paris via Paramaribo, capitale du Surinam, où il opérera une escale "pour se ravitailler en carburant", a-t-il précisé.

Pas de liaison par Air Caraïbes mardi. Par ailleurs, Air France maintient ses liaisons entre la Guyane et les Antilles et le renforcement de son programme de vols moyen-courrier entre Fort-de-France et Cayenne, a-t-on indiqué de même source. Air France continue également d'assurer un vol supplémentaire entre Fort-de-France et Orly. Les personnes cherchant un vol direct Paris-Cayenne ne pourront pas se rabattre ce mardi vers la compagnie Air Caraïbes : celle-ci qui opère également des vols directs entre Paris et la Guyane, a indiqué pour sa part qu'elle n'effectuait pas cette liaison le mardi.

Niveau insuffisant de la sécurité incendie. Les liaisons aériennes entre Paris et Cayenne sont fortement perturbées depuis plus d'une semaine en raison de l'échec des négociations et du conflit social en Guyane. Air France avait invoqué la semaine dernière un niveau insuffisant de la sécurité incendie pour l'accueil des avions gros-porteurs à l'aéroport Felix Eboué. Elle n'a assuré qu'un seul vol direct jeudi entre la métropole et le département d'outremer mais a renforcé son programme de vols moyen-courrier entre la Guyane et les Antilles.