Guide Michelin 2016 : ces 26 restaurants "trois étoiles"

  • A
  • A
Guide Michelin 2016 : ces 26 restaurants "trois étoiles"
Dans la cuisine du Relais Bernard Loiseau.@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Alain Ducasse au Plaza Athénée et le restaurant Le Cinq, sous la houlette du chef Christian Le Squer à l'hôtel George V, sont les nouveaux trois étoiles du guide Michelin.

Les restaurants Alain Ducasse au Plaza Athénée et Le Cinq, sous la houlette du chef Christian Le Squer au George V, ont rejoint lundi le prestigieux club des "trois étoiles" français, qui compte 26 établissements dans l'édition 2016 du guide Michelin, autant qu'en 2015. Deux maisons en sont sorties: Le Meurice Alain Ducasse, à Paris, et le Relais Bernard Loiseau à Saulieu (Côte d'Or).

Deux étoiles au lieu de trois. "Je suis choquée et très déçue de constater que le Guide Michelin a décidé de classer le restaurant du Relais Bernard Loiseau, après 25 ans, dans la catégorie 2 étoiles", écrit-elle dans un courriel diffusé à son entourage, dont l'AFP a obtenu copie, alors que l'édition 2016 du guide était en train d'être présentée à Paris. L'édition 2016 du guide rouge a aussi rétrogradé de trois à deux étoiles le restaurant d'Alain Ducasse au Meurice, autre hôtel de luxe parisien.

Deux nouveaux trois étoilés. En revanche, le même Alain Ducasse, au Plaza Athénée, et le restaurant Le Cinq, sous la houlette du chef Christian Le Squer à l'hôtel George V, sont les nouveaux trois étoiles du guide Michelin, dont le palmarès annoncé lundi a été endeuillé par le suicide présumé du chef Benoît Violier. 


Dix "trois étoiles" sont situés à Paris :

- Alain Ducasse au Plaza Athénée (2016)
- Le Cinq, à l'hôtel Four Seasons George V (Christian le Squer, 2016)
- Alléno Paris - Pavillon Ledoyen (Yannick Alléno, 2015)
- Epicure à l'hôtel Bristol (Eric Frechon, 2009)
- L'Astrance (Pascal Barbot, 2007)
- Le Pré Catelan (Frédéric Anton, 2007)
- Guy Savoy (2002)
- Pierre Gagnaire (1998)
- L'Arpège (Alain Passard, 1996)
- L'Ambroisie (Bernard Pacaud, 1988)

En régions :

- La Bouitte, à Saint-Martin de Belleville en Savoie (René et Maxime Meilleur, 2015)
- L'Assiette champenoise (Arnaud Lallement, 2014)
- La Vague d'or, à Saint-Tropez dans le Var (Arnaud Donckele, 2013)
- Flocons de sel, à Megève en Haute-Savoie (Emmanuel Renaut, 2012)
- Auberge du Vieux Puits, à Fontjoncouse dans l'Aude (Gilles Goujon, 2010)
- Le Petit Nice, à Marseille (Gérald Passédat, 2008)
- Pic, à Valence dans la Drôme (Anne-Sophie Pic, 2007)
- Lameloise, à Chagny en Saône-et-Loire (Eric Pras, 2007)
- Régis et Jacques Marcon, à Saint-Bonnet-le-Froid en Haute-Loire (2005)
- Bras, à Laguiole dans l'Aveyron (Michel et Sébastien Bras, 1999)
- Georges Blanc, à Vonnas dans l'Ain (1981)
- Les Prés d'Eugénie, à Eugénie-les-Bains dans les Landes (Michel Guérard, 1977)
- Troisgros, à Roanne dans la Loire (Michel Troisgros, 1968)
- L'Auberge de l'Ill, à Illhaeusern dans le Haut-Rhin (Marc Haeberlin, 1967)
- Paul Bocuse, à Collonges-au-Mont-d'Or dans le Rhône (1965)

A Monaco :
- Le Louis XV Alain Ducasse (1990, retirée 1997, retrouvée 1998, retirée en 2001, retrouvée 2003)