Grippé malgré lui

  • A
  • A
Grippé malgré lui
Partagez sur :

Une étude montre que des millions de Français pourraient avoir été infectés par la grippe A, et aussi immunisés, sans le savoir.

Des millions de personnes infectées par le virus de la grippe A présentent peu ou pas de symptômes et ont donc pu être contaminées sans même le savoir, selon une étude réalisée par l'Unité des virus émergents(UVE) de l'université Aix-Marseille.

Les chercheurs ont étudié l'état sérologique de 500 femmes enceintes non vaccinées contre la grippe A dans leur premier trimestre de grossesse. Ils ont pu ainsi établir que pour deux semaines données (du 23 novembre au 6 décembre) 10,6% présentaient des anticorps témoignant d'une infection par le virus.

On en déduit que 1.712.000 personnes de 20 à 39 ans pourraient avoir été infectées pendant la période par le virus, en admettant que le taux d'infection soit le même pour les 16,2 millions de 20 à 39 ans de France métropolitaine que pour ces 500 femmes enceintes. 1,7 million de personnes infectées chez les 20 à 39 ans, c’est cinq fois que le nombre estimé de personnes de cet âge ayant rendu visite à leur médecin avec des symptômes de grippe clinique.

S'il y a bien cinq fois plus de personnes infectées que de personnes ayant consulté, on pourrait donc estimer que 13 millions de personnes auraient été atteintes, avec ou sans symptômes, et donc naturellement immunisées. Cependant, pour l'Institut de veille sanitaire, "de par les différences attendues de séroprévalence en fonction de l'âge, il n'est pas possible d'extrapoler les résultats de cette étude à la population générale".

Selon le virologue Xavier de Lamballerie, directeur de l’IVE, on peut surtout affirmer qu'il y a une proportion de cas asymptomatiques (sans symptômes) "inhabituellement élevée" et beaucoup plus importante que pour la grippe saisonnière : 4 cas sur 5 pour la grippe A contre 1 cas pour la grippe classique.

L'Institut de veille sanitaire estime que le nombre de personnes déjà immunisées contre le virus H1N1, par l'infection ou la vaccination, serait compris entre 11,2 et 18,1 millions de personnes. Plus de 4,6 millions de Français se sont fait vacciner.

Il est trop tôt pour "crier victoire" dans la lutte contre la grippe A, a averti mardi la directrice générale de l'OMS Margaret Chan. Elle a mis en garde contre la possibilité de mutation d'un virus "hautement imprévisible".