Grippe aviaire : l'abattage préventif des canards et oies étendu à 232 communes du sud-ouest

  • A
  • A
Grippe aviaire : l'abattage préventif des canards et oies étendu à 232 communes du sud-ouest
136 exploitations sont touchés par le virus, selon les derniers chiffres officiels. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Quatre départements du sud-ouest sont touchés par le virus H5N8. 

La zone d'abattage préventif des palmipèdes a été étendue pour la deuxième fois par le ministère de l'Agriculture. Elle passe ainsi à 232 communes dans quatre départements du sud-ouest touchés par l'influenza aviaire H5N8, selon un arrêté publié mardi au Journal officiel, qui ajoute 45 communes à la liste. Le Gers reste le premier département concerné par cette mesure, avec 105 communes soumises à l'obligation d'abattre leurs oies et canards, soit 13 de plus que dans la 2e liste établie le 10 janvier par le ministère de l'Agriculture.

Les Landes fortement touchées. La plupart des communes ajoutées à la liste se situent toutefois dans les Landes (+23, soit 97 au total, après +19 le 10 janvier). Dans les Hautes-Pyrenées, 10 communes supplémentaires sont concernées (soit 15 au total). Aucun changement n'est intervenu dans les Pyrénées-Atlantiques (15 communes concernées). Repéré fin novembre sur des oiseaux sauvages, le virus H5N8 continue de s'étendre dans les élevages du sud-ouest et avait contaminé 136 exploitations mardi dans huit départements.