Grippe A : la vaccination générale commence jeudi

  • A
  • A
Grippe A : la vaccination générale commence jeudi
Partagez sur :

Les moins de 65 ans présentant des troubles respiratoires, les femmes enceintes et les nourrissons seront prioritaires.

La ministre de la santé Roselyne Bachelot a lancé lundi la seconde vague de la vaccination contre la grippe A qui concernera toute la population à partir de jeudi.

La première vague, en direction des personnels de santé, a rencontré un faible succès. En effet, quelque 80.000 personnels de santé se sont fait vacciner, soit seulement 10% des effectifs, alors que la vaccination leur est offerte depuis le 20 octobre. Un chiffre jugé "encourageant" mais "insuffisant" par Roselyne Bachelot.

Après les personnels de santé, ce sont les personnes considérées comme prioritaires qui pourront être vaccinées dans les prochains jours. Sont concernées : les moins de 65 ans présentant des troubles respiratoires, les pharmaciens, les professionnels de la petite enfance, l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois. Les femmes enceintes et les nourrissons de 6 à 23 mois devront attendre encore une à deux semaines, le temps que des vaccins sans adjuvant soient disponibles en France.

Des personnes prioritaires qui vont être identifiées grâce aux fichiers de l’Assurance maladie. Toutes ont déjà reçu ou vont recevoir un bon de vaccination. En cas d’oubli de la Caisse, pas de panique : il faut se rendre directement dans son centre d’Assurance maladie avec sa carte vitale pour récupérer le document nécessaire.

Les quelque 1.000 centres de vaccination ouvriront leurs portes jeudi. Ils auront à leur disposition 4 millions de doses fabriquées par le laboratoire GlaxoSmith Kline. Les personnes reçues devront remplir un questionnaire sur d’éventuelles allergies ou incompatibilités. Un entretien rapide avec un médecin est également prévu. Les effets indésirables du vaccin sont a priori les mêmes que pour une grippe classique : fièvre, maux de tête et une petite douleur au niveau de l’injection.

> Grippe A : les élèves vaccinés dès le 25 novembre